NOUVELLES
18/04/2016 06:13 EDT | Actualisé 19/04/2017 01:12 EDT

Turquie: une personne tuée par des roquettes tirées depuis la Syrie

Une personne a été tuée lundi par des roquettes tirées depuis la Syrie sur Kilis, une ville frontalière turque régulièrement prise pour cible par l'organisation Etat islamique (EI), a rapporté l'agence de presse Dogan.

Une salve de quatre roquettes s'est abattue près d'un hôpital public de Kilis, tuant un Syrien et blessant un enfant, a indiqué Dogan, sans autre détail.

Depuis le début de l'année, Kilis, où vivent de nombreux réfugiés syriens, a été la cible de plusieurs tirs de roquettes partis, selon le gouvernement islamo-conservateur turc, de zones de la Syrie tenues par l'EI et qui ont tué plusieurs civils.

La semaine dernière, une de ces salves a tué deux personnes et en a blessé six autres.

Longtemps accusée de complaisance pour les groupes rebelles syriens les plus radicaux, la Turquie a rejoint l'été dernier la coalition antijihadiste dirigée par Washington et multiplié les arrestations dans les milieux jihadistes, après une série d'attentats-suicides attribués à des cellules proches de l'EI sur son sol.

gkg/rap