NOUVELLES
18/04/2016 07:34 EDT | Actualisé 19/04/2017 01:12 EDT

Tensions politiques en Irak: des milliers de manifestants à Bagdad

Des milliers d'Irakiens ont de nouveau manifesté lundi pour réclamer des réformes politiques devant la Zone verte, où se concentrent les institutions de l'Etat à Bagdad, a constaté un journaliste de l'AFP.

Les manifestants ont répondu à un appel pour confluer vers l'entrée de la Zone verte, un lieu fortement sécurisé où se trouve notamment l'ambassade américaine. La plupart d'entre eux étaient déjà rassemblés sur une grande place du centre de la capitale, où un sit-in était organisé depuis samedi.

Le Premier ministre Haider al-Abadi est depuis des semaines soumis à la pression de la rue pour remplacer le gouvernement actuel, composé de politiciens, par un cabinet de technocrates dont la mission serait de mener les réformes anticorruption adoptées en 2015.

Mais M. Abadi se heurte à la résistance de certains blocs politiques au Parlement, qui ne veulent pas perdre les avantages que leur offre le contrôle de portefeuilles ministériels et la distribution de postes et de financements qui en découle.

Un sit-in de deux semaines avait déjà eu lieu en mars devant la Zone verte à l'appel de l'influent chef chiite Moqtada Sadr.

L'ONU et les Etats-Unis ont récemment exprimé leur inquiétude de voir les querelles politiques prendre le pas sur la lutte contre le groupe jihadiste Etat islamique, qui contrôle des territoires à l'ouest et au nord de Bagdad.

bur-ak/wd/jri/vl