NOUVELLES
18/04/2016 04:12 EDT | Actualisé 19/04/2017 01:12 EDT

Les organisations de secours se poursuivent au Japon

MINAMIASO, Japon — Les secouristes japonais tentaient lundi de retrouver une dizaine de personnes qui sont toujours portées manquantes dans la foulée des deux puissants séismes qui ont frappé le sud du pays la semaine dernière.

Les secousses survenues jeudi et tôt samedi ont fait au moins 42 morts et un millier de blessés.

Des pluies abondantes sont prévues au cours des prochains jours, ce qui rendra le terrain et les immeubles effondrés encore plus instables. Les secouristes redoublaient donc d'ardeur avant l'arrivée du mauvais temps.

Des avions américains ont ravitaillé lundi Minamiaso, une ville de 12 000 habitants qui a été complètement coupée du monde par les tremblements de terre. Les résidants avaient tracé un gigantesque «SOS» au sol avec des chaises pour réclamer de l'aide.

Un volcan voisin, le mont Aso, laissait échapper de la fumée. Le mont Aso est le volcan le plus actif du Japon.

Ailleurs, l'alimentation électrique a été rétablie et certains supermarchés ont pu rouvrir leurs portes. Les fabricants automobiles Toyota, Nissan et Honda ont tous été contraints de limiter ou même de suspendre leur production pendant plusieurs jours.