NOUVELLES
18/04/2016 15:53 EDT | Actualisé 19/04/2017 01:12 EDT

Le receveur Jordy Nelson fait des progrès et le demi Eddie Lacy a perdu du poids

GREEN BAY, Wis. — Lorsque les Packers de Green Bay sont retournés au boulot lundi pour le début du programme de remise en forme hors-saison, ils ont vu davantage de l'ailier espacé Jordy Nelson et moins du demi offensif Eddie Lacy.

Nelson continue de besogner dans le but de revenir au jeu, après une blessure au genou droit qui l'a tenu à l'écart toute la saison 2015. De son côté, Lacy est apparu plus mince après avoir été critiqué par l'entraîneur-chef Mike McCarthy pour son surplus de poids l'an dernier.

À cinq mois de leur match d'ouverture, le 11 septembre à Jacksonville, les Packers ont de bonnes raisons d'être emballés par la possibilité de compter sur un Nelson en santé, après sa rupture du ligament croisé antérieur lors d'un match préparatoire à Pittsburgh, et sur un Lacy plus svelte.

«Eddie paraît vraiment bien, n'a pu s'empêcher de dire le joueur de ligne défensive Mike Daniels. Nous verrons lorsqu'il remettra l'équipement protecteur, mais je pense qu'il est du genre à se montrer à la hauteur lorsque les circonstances l'exigent. Il a été fortement critiqué (après les commentaires de McCarthy), et je pense qu'il a répondu après avoir été pointé du doigt.»

Lacy, qui n'a pas rencontré les journalistes lundi, a amassé 758 verges par la voie terrestre l'an dernier, pour une moyenne de 4,1 verges par course, malgré une utilisation sporadique liée à un couvre-feu raté et une condition physique déficiente.

Mais après des saisons consécutives de plus de 1000 verges pour amorcer sa carrière, Lacy doit maintenant rebondir alors qu'il aborde la dernière année de son contrat s'il veut garder son poste et signer une nouvelle entente lucrative.

Quant à Nelson, il est en avance dans sa programme de rééducation et il a précisé que les préparateurs physique de l'équipe lui avaient donné les mêmes programmes d'entraînement que ceux remis à ses coéquipiers. Il a déjà commencé à effectuer des tracés et manifesté le désir de participer aux séances d'entraînement avec l'équipe, le mois prochain.

«J'ai attaqué le programme de rééducation comme je le voulais, et la progression s'est faite comme je l'espérais. Je continue de travailler comme me l'ont demandé les entraîneurs et les soigneurs, a déclaré Nelson. Nous allons faire tout en notre pouvoir pour que je sois prêt à jouer.»