NOUVELLES
18/04/2016 14:22 EDT | Actualisé 19/04/2017 01:12 EDT

Important pour l'Irak d'obtenir un financement du FMI (Trésor américain)

Le secrétaire américain au Trésor Jacob Lew a plaidé lundi pour l'obtention par l'Irak d'une facilité de crédit de la part du Fonds monétaire international (FMI) après un entretien avec le ministre irakien des finances à Washington.

M. Lew "a souligné qu'il était important pour le gouvernement irakien de conclure un accord de confirmation avec le FMI qui serait la pierre angulaire d'un effort de stabilisation de l'économie de l'Irak", a indiqué un porte-parole du Trésor dans un communiqué.

Cela mettrait les finances du pays sur "une trajectoire durable et renforcerait ses institutions économiques", a affirmé M. Lew au cours d'une rencontre avec le ministre irakien des finances Hoshyar Zebari.

Pour "débloquer cette assistance financière internationale conséquente", l'Irak doit appliquer "d'importantes réformes macroéconomiques", a ajouté le secrétaire américain au Trésor.

En mars, une mission du FMI en Irak avait affirmé que de "bons progrès" avaient été réalisés sur un programme de réformes qui serait soutenu par un financement international.

Le secrétaire américain au Trésor a par ailleurs réitéré la nécessité de contrer les finances de l'organisation jihadiste Etat islamique (EI) et encouragé l'Irak à continuer "d'éviter que le système financier irakien soit utilisé par l'EI".

vmt/faa