NOUVELLES
18/04/2016 00:23 EDT | Actualisé 18/04/2017 01:12 EDT

Découverte d'un tunnel reliant la bande de Gaza au territoire israélien (armée)

L'armée israélienne a annoncé lundi avoir découvert et "neutralisé" un tunnel reliant la bande de Gaza contrôlée par les islamistes du Hamas au sud d'Israël.

Ce tunnel, qui s'étendait sur plusieurs centaines de mètres en territoire israélien, est le premier à être découvert depuis la guerre menée par l'armée israélienne dans la bande de Gaza en juillet-août 2014, a affirmé un porte-parole militaire.

Au cours de cette opération surnommée "Bordure protectrice", 32 de tunnels avaient été détruits par l'armée israélienne.

Le nouveau tunnel "a été creusé par le Hamas en vue de se livrer à des attaques terroristes contre les habitants de localités du sud d'Israël", a ajouté le porte-parole le lieutenant-colonel Peter Lerner.

"Le Hamas continue à investir des millions de dollars pour creuser des tunnels de terreur et de mort", a dénoncé cet officier.

Au moins 15 Palestiniens ont été tués lors de six effondrements de tunnels depuis le mois de janvier dans la bande de Gaza. 11 au moins de ces hommes appartenaient à la branche armée du Hamas. La plupart de ces tunnels reliaient le sud de la bande de Gaza à l'Egypte.

Le retour des tunnels dans l'actualité a ravivé l'inquiétude en Israël devant la menace constituée par ces galeries qui ont servi par le passé à attaquer le territoire israélien et dont la destruction était l'un des principaux objectifs de la guerre de Gaza en 2014.

Les tunnels côté égyptien servent essentiellement à la contrebande.

mjs/jlr/jri