NOUVELLES
16/04/2016 11:39 EDT | Actualisé 17/04/2017 01:12 EDT

Washington relâche neuf détenus de la prison militaire de Guantanamo

MIAMI — Les États-Unis ont libéré neuf prisonniers incarcérés dans leur prison militaire de Guantanamo et les ont envoyés en Arabie saoudite pour leur réinstallation.

Les neufs détenus sont yéménites, mais ont des proches en sol saoudien. Aucune accusation n'a été jamais déposée contre ces hommes et huit d'entre eux possédaient l'autorisation nécessaire pour quitter la base américaine située à Cuba depuis au moins 2010. Le neuvième a vu sa libération approuvée par une commission de révision l'an dernier.

Les prisonniers ne pouvaient retourner dans leur pays d'origine en raison de la guerre qui y sévit.

L'un d'eux a fréquemment effectué des grèves de la faim, son poids ayant chuté jusqu'à 34 kilogrammes lors de l'une d'entre elles.

Ces libérations ont été annoncées dans un communiqué du Pentagone publié samedi. Avec le départ de ces neuf détenus, la population carcérale à Guantanamo s'élève maintenant à 80 prisonniers, dont 26 qui devraient être relâchés d'ici la fin de l'été.