NOUVELLES
16/04/2016 19:14 EDT | Actualisé 17/04/2017 01:12 EDT

Un triomphe signé Benn et Lehtonen

Les Stars se plaisent à affronter le Wild du Minnesota. Pour la sixième fois en sept duels de saison et de séries, les Texans ont décroché la victoire. Cette fois-ci, c'est au compte de 2-1, qu'ils l'ont fait à Dallas.

Le gain de samedi a permis aux Stars de conserver l'avance dans la série. Ils sont actuellement aux commandes 2-0.

Les Texans ont pris le contrôle de l'affrontement d'une manière cocasse. Installé à l'arrière du filet, Antoine Roussel a vu la rondelle atteindre son patin gauche, avant de ricocher sur le dos du gardien Devan Dubnyk, puis dans le fond de la cage.

Les officiels ont d'abord refusé le but du Français, mais ils ont changé leur fusil d'épaule après avoir consulté la reprise vidéo.

Roussel se souviendra longtemps de sa première réussite en éliminatoires.

Jamie Benn a augmenté à deux buts l'avance des Stars lorsqu'il s'est amené en échappée au milieu du dernier tiers. Le capitaine a déjoué Dubnyk entre les jambières d'une feinte du revers.

Toute bonne chose à une fin

La séquence parfaite de Kari Lehtonen contre le Wild s'est arrêtée quelques instants après la réussite de Benn. Le gardien finlandais, qui avait signé un blanchissage de 22 arrêts jeudi, a été trompé par la frappe de la pointe de Marco Scandella.

Nino Niederreiter, posté devant Lehtonen, a utilisé sa forte charpente pour bloquer la vue du portier.

Le Wild a donc mis 112 min 42 s pour trouver la faille dans le jeu du deuxième choix au total de l'encan 2002.

Lehtonen n'a cependant pas à rougir de sa prestation. Il a stoppé 25 tirs, dont plusieurs ont été décochés dans la dernière minute de jeu de la rencontre.

Plus de détails à venir.