NOUVELLES
16/04/2016 15:56 EDT | Actualisé 17/04/2017 01:12 EDT

Les hostilités sont lancées entre les Blues et les Blackhawks

CHICAGO — L'entraîneur des Blues de St. Louis Ken Hitchcock a lancé les hostilités après la défaite dramatique des siens lors du deuxième match de la série face aux Blackhawks de Chicago. Quand on analyse l'arbitrage, a dit Hitchcock, les appels serrés sont en faveur des champions en titre de la Coupe Stanley.

C'était une nouvelle pour Joel Quenneville, qui tente de mener les Hawks à un deuxième titre de suite et à un quatrième en sept saisons.

«Pas du tout», a-t-il dit, samedi, lorsque questionné à ce sujet.

La guerre est bel et bien en cours pour chaque petit pouce dans cette série de premier tour. Après que les Blues eurent remporté le premier match 1-0 en prolongation, les Hawks ont répliqué avec un gain de 3-2, vendredi, en remportant notamment deux contestations de l'entraîneur.

Le troisième match aura lieu dimanche à Chicago. Le Lightning de Tampa Bay, lui, voudra prendre une avance de 3-0 contre les Red Wings de Detroit, les Panthers de la Floride tenteront de briser l'égalité dans leur série face aux Islanders et les Predators de Nashville seront en quête d'une deuxième victoire de suite face aux Ducks d'Anaheim.

«Hier, c'était dramatique à souhait et nous allons devoir rebondir avec très peu de repos, a dit Hitchcock. C'est court pour les deux équipes pour tenter de repartir la machine pour demain, mais je ne vois aucune équipe laisser un pouce à l'autre.»

À Tampa, Tyler Johnson produit à plein régime.

Alors que le capitaine Steven Stamkos est à l'écart du jeu pendant un à trois mois, le trio de Johnson, Nikita Kucherov et Alex Killorn a élevé son jeu d'un cran pour permettre aux champions en titre de l'Est de prendre les devants 2-0 face aux Red Wings.

«C'est signe que les séries de l'an dernier n'étaient pas un coup de chance, a dit l'entraîneur du Lightning, Jon Cooper après que Johnson eut récolté deux buts et deux aides dans un gain de 5-2, vendredi.

Les Red Wings ont eu le dessus sur le Lightning au chapitre des tirs au but au cours des deux premiers matchs, mais Ben Bishop a été plus dominant que Jimmy Howard devant le filet.

Pendant ce temps, il semble que John Tavares et Roberto Luongo se dirigent vers un duel enlevant.

Tavares est l'un des attaquants les plus dominants de la Ligue par les temps qui courent avec neuf buts et neuf aides à ses 12 dernières rencontres. Il a obtenu un but et deux aides lors du premier match et a prolongé à six sa séquence de matchs avec au moins un but.

Les Ducks, eux, ont dû se débrouiller à cinq défenseurs lors des deux dernières périodes de leur défaite de 3-2 puisque l'arrière Josh Manson a quitté le match avec une blessure au haut du corps.

Kevin Bieksa pourrait être en mesure de revenir au jeu, dimanche, après avoir raté dix matchs de suite.

Bieksa a amassé quatre buts et 11 mentions d'assistance en 71 rencontres, cette saison.

«Nous verrons demain, a dit Bieksa. Ce sont les séries. Il y a quelques informations qui ont circulé sur nos blessures, mais vous n'allez pas en avoir de ma part. Si je joue demain, je joue demain.»