NOUVELLES
16/04/2016 18:10 EDT | Actualisé 17/04/2017 01:12 EDT

Les Capitals sont maîtres chez eux

Les Capitals ont fait de leur domicile une forteresse imprenable. Les gagnants du trophée des Présidents ont bouclé la séquence de deux matchs à Washington avec une seconde victoire, samedi, contre les Flyers de Philadelphie.

Ils ont pris la mesure des Flyers 4-1 pour accentuer leur priorité à 2-0 dans la série de premier tour des éliminatoires de la Coupe Stanley.

Vainqueurs dans 29 des 41 rendez-vous en saison à Washington, les Capitals ont transposé leurs succès de la campagne au tournoi printanier.

Les représentants de la capitale américaine ont mené la vie dure à leurs rivaux de la Pennsylvanie. Les joueurs des Flyers ont en effet fait les frais de percutantes mises en échec à de nombreuses occasions.

Le premier but du match a de nouveau été l'oeuvre de John Carlson avec un homme en plus sur la patinoire. Le défenseur a profité d'une circulation dense devant le filet de Steve Mason pour dénouer la marque.

Braden Holtby a dû se signaler à maintes reprises durant les 20 premières minutes de jeu pour freiner les attaques répétées des Flyers. Le meilleur gardien dans la Ligue nationale de hockey (LNH) cette saison a repoussé 19 tirs, dont quelques-uns sont survenus alors que les Capitals étaient à court d'un et deux hommes.

D'ailleurs, au cours du premier vingt, les hommes de Dave Hakstol ont dirigé autant de rondelles sur la cage de Holtby que lors de la totalité du rendez-vous initial entre les deux formations.

Un coup de pouce inespéré

Dès l'entame de la deuxième période, Mason est passé de héros à zéro dans un intervalle de quelques minutes. Le lauréat au titre de recrue de l'année en 2009 s'est d'abord étiré de tout son long, privant ainsi les Capitals de creuser l'avance.

Mais quelques instants après ce superbe arrêt, le portier des Flyers a été victime d'une bourde monumentale. Un tir d'une centaine de pieds de Karl Alzner, dévié en zone centrale par Jason Chimera, s'est frayé un chemin sous son bâton jusque dans le fond du filet.

Les Pennsylvaniens ne s'en sont jamais remis, et ce, même si Jakub Voracek a rétréci l'écart à 2-1 à mi-chemin du deuxième tiers.

L'arrière des Capitals Brooks Orpik a reculé en zone défensive avec la rondelle entre ses deux patins, jusqu'au moment où Voracek a décidé de s'en emparer pour marquer le premier - et unique - but de la série contre Holtby.

Alexander Ovechkin, détenteur du trophée Maurice-Richard pour une quatrième année de suite, a fait bouger les mailles du filet. Fidèle à ses habitudes, le franc-tireur russe a utilisé son lancer frappé sur réception en avantage numérique pour faire scintiller la lumière rouge.

Nicklas Backstrom a complété le pointage d'une frappe vive et précise, tard en troisième période.

Le Suédois a conclu sa soirée de travail avec trois points.

Holtby a une fois de plus consolidé son statut de gardien de l'année dans le circuit Bettman avec une performance de 41 arrêts. Son homologue Mason a repoussé 19 lancers.

Les Flyers devront trouver un moyen afin de résoudre l'énigme qui se dresse devant eux s'ils veulent éviter de se retrouver en vacances plus tôt que tard.