NOUVELLES
16/04/2016 11:38 EDT | Actualisé 17/04/2017 01:12 EDT

L'Espagne abaisse ses prévisions de croissance à 2,7% pour 2016

Le ministre espagnol des Finances, Luis de Guindos, a abaissé samedi les prévisions de croissance de l'Espagne pour cette année de 3,0% à 2,7%, les rapprochant de celles du FMI.

Le ministre a également réduit d'un demi-point ses prévisions pour l'année prochaine, en les ramenant à 2,4%, lors d'une conférence de presse à l'occasion des réunions de printemps du FMI et de la Banque mondiale à Washington.

"Ce cadre macroéconomique est réaliste", a assuré M. de Guindos, quelques jours après la décision du FMI d'abaisser légèrement ses prévisions pour l'Espagne de 2,7 à 2,6%, pour cette année.

Début avril, la banque centrale espagnole avait tablé sur une croissance de 2,7% en 2016, très légèrement inférieure à ses prévisions initiales (2,8%). En 2015, la croissance espagnole avait atteint 3,2%.

Malgré l'une des plus fortes croissances des pays développés, l'Espagne a enregistré l'an dernier un déficit budgétaire de 5,2% du PIB, soit près de 1% de plus que l'objectif que s'était fixé le gouvernement.

Pour cette année, Madrid prévoit un déficit de 2,8% en 2016, en-dessous du seuil de 3% prévu par le pacte de stabilité, mais la commission trouve ces prévisions trop optimistes et table sur 3,5%.

arz/jt/bdx