NOUVELLES
16/04/2016 18:38 EDT | Actualisé 17/04/2017 01:12 EDT

Au moins 28 morts après un puissant tremblement de terre en Équateur

QUITO, Équateur — Au moins 28 personnes ont perdu la vie dans le puissant séisme qui a frappé l'Équateur samedi soir, a annoncé le vice-président du pays, Jorge Glas.

La secousse de magnitude 7,8 a frappé la région côtière de l'Équateur et a été ressentie jusque dans la capitale, Quito.

D'après l'Institut américain d'études géologiques (USGS), l'épicentre se trouvait à 27 kilomètres au sud-est de Muisne, à une profondeur de 19 kilomètres. Il s'agit d'un secteur connu pour ses ports de pêche populaires auprès des touristes.

Dans la ville portuaire de Guayaquil, un viaduc s'est écroulé sur une voiture et le toit d'un centre commercial a été endommagé. À Manta, l'aéroport a été fermé à cause des dommages subis par la tour de contrôle. L'aéroport de Guayaquil a également suspendu ses opérations à cause des problèmes de communication.

Le président Rafael Correa a appelé les Équatoriens à se montrer forts pendant que les autorités inspectent les dégâts.

Le Centre d'alerte des tsunamis dans le Pacifique a averti que des vagues dangereuses pourraient toucher certains secteurs de la côte. Mais l'agence équatorienne des désastres naturels n'a pas lancé d'alerte au tsunami.

Dans la capitale, la secousse a été ressentie pendant environ 40 secondes, et plusieurs personnes effrayées se sont précipitées dans les rues. Quito se trouve à environ 170 kilomètres de l'épicentre du tremblement de terre. Plusieurs quartiers de la capitale étaient privés d'électricité et de réseau cellulaire à la suite du tremblement de terre.

Plusieurs répliques ont été enregistrées, dont une de magnitude 5,6, dans l'heure ayant suivi le premier séisme survenu à la tombée de la nuit.