POLITIQUE
14/04/2016 10:34 EDT

L'opposition accuse les libéraux d'avoir une «haine viscérale» de l'armée (VIDÉO)

Le ministre de la Défense Harjit Sajjan a bondi de son siège, lors de la période de questions mercredi, quand l’opposition conservatrice a accusé son gouvernement d’entretenir une « haine viscérale » à l’endroit de l'armée.

Mais puisque les images parlent plus que les mots, regardez ce roulement des yeux exaspéré d’un député libéral.

Nick Whalen

Les députés conservateurs critiquaient la décision de repousser 3,7 milliards de dollars du budget de défense et suggéraient que le gouvernement Trudeau utilisait la révision de la politique de défense afin de réduire les capacités des Forces armées canadiennes.

Le porte-parole conservateur associé à la défense, Pierre Paul-Hus, qui a lui-même servi dans l’armée, a accusé les libéraux de vouloir « écrire [leur politique de défense] derrière des portes closes ».

« Et c’est dangereux, quand on connaît la haine viscérale qu’ont les libéraux envers les Forces canadiennes », a-t-il déclaré. Sa remarque a causé du chahut en Chambre.

« Ce sont eux qui nous ont donné des sous-marins qui prennent l’eau et des hélicoptères qui ne décollent pas. »

"D’entendre ceci en cette Chambre, c’est en fait très insultant pour être honnête."

— Harjit Sajjan

Pierre Paul-Hus a demandé au ministre Sajjan de confirmer que la politique de révision de défense n’était pas déjà décidée d’avance. Mais ses accusations n’ont pas du tout plu au ministre Sajjan, qui est lui aussi un ex-soldat.

« D’entendre ceci en cette Chambre, c’est en fait très insultant pour être honnête », a-t-il répliqué en anglais, ajoutant qu’il lui ferait plaisir de rencontrer Paul-Hus pour discuter de la politique de défense.

« Tout le monde ici soutient nos troupes. Il faut cesser de jouer à ces jeux politiques », a-t-il dit, sous les applaudissements de ses collègues.

Plus tôt, la députée conservatrice Cheryl Gallant a qualifié le budget Morneau de « trahison » pour tous les Canadiens qui ont servi dans l’armée. Elle pense qu’il s’agit d’une tentative des libéraux de « cacher leur dégoût » des Forces armées.

Deux rangées derrière elle, le député libéral Nick Whalen n'a pas caché son exaspération.

Ce billet initialement publié sur le Huffington Post Canada a été traduit de l’anglais par Catherine Lévesque.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Current MPs With Military Experience (2016) Voyez les images