NOUVELLES
13/04/2016 13:18 EDT | Actualisé 14/04/2017 01:12 EDT

Peinture du pont de Québec: Ottawa hésite encore, s'inquiète du prix

OTTAWA — Le ministre fédéral des Transports, Marc Garneau, reproche à son prédécesseur conservateur d'avoir minimisé les coûts pour repeindre le pont de Québec.

Invité, mercredi au cours d'une période de questions au Sénat, à dire quand son gouvernement décidera s'il contribue ou non à l'ouvrage, le ministre a souligné que le dernier chiffre lancé est de 400 millions $, soit le double de ce qu'avait dit le gouvernement conservateur.

M. Garneau dit qu'il doit regarder toutes ces estimations de près avant de décider laquelle croire. Il continue cependant de promettre une décision avant le 3 juin.

D'ici là, le ministre tient à rassurer les milliers d'automobilistes qui empruntent régulièrement ce pont. Il est peut-être laid, a-t-il dit, mais il n'est pas dangereux.

C'est le sénateur Michel Rivard qui a interrogé le ministre au sujet du pont de Québec au cours de ce qui est devenu une séance hebdomadaire où des ministres se présentent à une période des questions au Sénat.