NOUVELLES
13/04/2016 08:58 EDT | Actualisé 14/04/2017 01:12 EDT

Monte-Carlo - Nadal rejette la méthode Coué

Rafael Nadal n'est pas un adepte de la méthode Coué: seule l'accumulation des victoires lui redonnera la confiance d'antan et il ne sert à rien de multiplier les déclarations optimistes.

"La confiance vient avec les succès. Ceux qui se disent confiants sans victoire mentent probablement. J'ai besoin de plus de victoires pour être confiant à 100%. Et d'ailleurs même avec beaucoup de victoires, je n'ai jamais été à 100% confiant", a dit l'Espagnol, tête de série N.5, après sa victoire sur le Britannique d'origine slovène Aljaz Bedene, 60e mondial, en deux sets 6-3, 6-3.

"Il est évident que j'ai été meilleur à l'entraînement ces derniers temps que lors du match d'aujourd'hui (mercredi). J'ai eu de bons moments, mais j'ai fait des fautes aussi. C'était important de gagner après ce qui s'est passé à Miami", a commenté l'Espagnol, vainqueur huit fois de suite à Monte-Carlo de 2005 à 2012.

Revenu à un bon niveau à Indian Wells, où il n'avait perdu qu'en demi-finale contre Novak Djokovic, il avait été éliminé d'entrée à Miami par le Bosnien Damir Dzumhur à cause d'un coup de chaleur.

Nadal passera un test difficile au prochain tour contre l'Autrichien Dominic Thiem, 14e mondial, l'un des joueurs qui montent sur le circuit. En février à Buenos Aires, sur terre battue, le Majorquin s'était incliné après avoir eu une balle de match.

"Il a un grand service et un grand coup droit. Il possède tous les coups", a commenté Nadal.

fbx/es