NOUVELLES
13/04/2016 08:37 EDT | Actualisé 14/04/2017 01:12 EDT

Michelle Obama appelle à investir dans l'éducation des jeunes filles

La Première Dame des Etats-Unis Michelle Obama a appelé mercredi à investir massivement dans l'éducation des jeunes filles au moment où la Banque mondiale annonçait le déblocage de 2,5 milliards de dollars consacrés à cette cause.

"Les preuves sont formelles: quand nous investissons dans l'éducation des filles et que nous accueillons les femmes dans la population active, elles ne sont pas les seules à en bénéficier, nous sommes tous gagnants", a affirmé Mme Obama.

La First Lady, qui a lancé en 2015 le projet "Let Girls Learn" ("Laissons les filles apprendre"), s'exprimait à Washington au siège de la Banque mondiale qui dévoilait le financement de nouveaux projets éducatifs dans le monde.

Sur les cinq prochaines années, l'institution s'est ainsi engagée à financer pour 2,5 milliards de dollars de nouveaux projets principalement en Afrique subsaharienne et en Asie du Sud où une grande proportion d'adolescentes ne sont pas scolarisées.

Cet investissement délivre "un puissant message" et traduit la conviction que l'éducation peut "changer des vies et les perspectives de millions de jeunes filles sur le monde", a déclaré la Première Dame.

"Ne nous trompons pas, ces filles sont nos filles, ces filles sont notre responsabilité", a-t-elle exhorté.

Selon le président de la Banque mondiale Jim Yong Kim, l'éducation des adolescentes est un "des meilleurs moyens pour que la pauvreté cesse de se transmettre de génération en génération".

Selon la BM, qui tient son assemblée de printemps cette semaine, quelque 62 millions de jeunes filles dans le monde sont privées d'accès à l'éducation.

pmh-jt/jld/vog