NOUVELLES
13/04/2016 17:10 EDT | Actualisé 14/04/2017 01:12 EDT

Les Wildcats répliquent aux Olympiques, l'emportent 2-1 en prolongation

MONCTON, N.-B. — Cameron Askew a marqué à 9:17 de la première période de prolongation et les Wildcats de Moncton ont signé une victoire de 2-1 face aux Olympiques de Gatineau, mercredi, même s'ils ont échappé une avance d'un but avec 13 secondes à faire au match. Ils ont ainsi nivelé la série quarts de finale 2-2.

Askew s'est emparé du retour de lancer de Manuel Wiederer pour inscrire le but le plus important de la série jusqu'à présent. Ce dernier a appliqué de la pression sur le défenseur Alex Breton derrière le filet et lui a soutiré la rondelle avant de lancer au filet. Mathieu Bellemare a fait l'arrêt de la jambe gauche, mais n'a rien pu faire sur le retour.

Wiederer a aussi touché la cible en deuxième période et le gardien Keven Bouchard a repoussé 32 des 33 tirs dirigés vers lui pour permettre aux Wildcats de rebondir après avoir subi un cuisant revers de 7-1, mardi.

Wiederer a profité d'un revirement de Breton en territoire défensif pour ouvrir la marque à 6:07. Il a intercepté la passe téméraire de Breton dans l'enclave avant de battre Bellemare par-dessus l'épaule gauche.

Les Olympiques ont retiré leur gardien au profit d'un sixième attaquant en fin de match et la stratégie a fonctionné.

Après que les Wildcats eurent bousillé deux chances de dégager le disque, Alexandre Alain l'a repris derrière le filet et a surpris Bouchard par-dessus l'épaule avec 13 secondes à écouler pour forcer la tenue de la prolongation.

Le meilleur marqueur de la LHJMQ en saison régulière, Conor Garland, n'a toujours pas réussi à amasser un point dans cette série. Il a été solidement plaqué en troisième période et semblait ébranlé, mais il est revenu au jeu par la suite.

Bellemare a terminé la rencontre avec 24 arrêts. Les deux équipes se retrouveront vendredi, à Moncton, pour disputer le cinquième match de la série.

Les Huskies en avance après 40 minutes

Dans l'autre match disputé mercredi, l'Armada de Blainville-Boisbriand tentait également de niveler les chances dans sa série face aux Huskies de Rouyn-Noranda. La formation abitibienne a cependant pris les devants 3-0 après deux périodes.

Martins Dzierkals et Jean-Christophe Beaudin, à deux occasions en avantage numérique, ont touché la cible. Les Huskies avaient les devants 33-13 au chapitre des tirs au but.

Pour le quatrième match, les Huskies étaient privés des services de leur capitaine Francis Perron et du défenseur Nikolas Brouillard. Perron a été suspendu indéfiniment pour son coup de genou à l'endroit de Philippe Sanche tandis que Brouillard purgeait son seul match de suspension pour une mise en échec dangereuse à l'endroit d'Yvan Mongo.

Blessé, Sanche n'a pu participer à la rencontre tandis qu'Alex Katerinakis était suspendu indéfiniment pour avoir bousculé un officiel.