POLITIQUE
13/04/2016 03:53 EDT | Actualisé 13/04/2016 03:58 EDT

Le FMI voit d'un bon oeil la croissance des dépenses du gouvernement de Justin Trudeau

Le Fonds monétaire international (FMI) affirme que l'économie mondiale demeure fragile et requiert des politiques fiscales alimentant la croissance.

Le FMI a affirmé, mercredi, dans le cadre de son assemblée du printemps à Washington, que les gouvernements comptant une marge de manoeuvre devraient investir dans les infrastructures publiques, tout en ayant un plan clair pour maintenir la dette à des niveaux viables.

Le FMI a souligné que le Canada figurait parmi seulement quelques pays prévoyant accélérer la croissance des dépenses publiques cette année, comme le montre le plus récent budget fédéral dévoilé le 22 mars.

Le premier budget du gouvernement du premier ministre Justin Trudeau projette un déficit de 29,4 milliards $ pour l'exercice 2016-2017, le premier d'une série de cinq déficits consécutifs qui devraient totaliser plus de 110 milliards $.

Certains détracteurs du budget libéral ont déploré l'absence d'un plan clair pour équilibrer le budget d'ici quatre ans - une promesse de campagne des libéraux.

Le FMI a dévoilé sa revue financière annuelle, mercredi, peu après que la Banque du Canada eut revu à la hausse ses projections économiques pour l'année, faisant valoir l'impact positif du plan de dépenses du gouvernement fédéral.

La nouvelle projection de la Banque du Canada pour la croissance économique en 2016 est de 1,7 pour cent, en hausse par rapport à sa précédente évaluation de 1,4 pour cent. Cela contraste avec la décision du FMI cette semaine de réduire ses évaluations de croissance pour le Canada à 1,5 pour cent, comparativement à 1,7 pour cent dans sa projection précédente.

Le FMI est également moins optimiste en ce qui a trait à la croissance du PIB réel du Canada en 2017, projetée à 1,9 pour cent comparativement à une croissance de 2,3 pour cent anticipée par la Banque du Canada.

VOIR AUSSI

Galerie photo Le budget Morneau 2016 en bref Voyez les images