NOUVELLES
13/04/2016 03:36 EDT | Actualisé 14/04/2017 01:12 EDT

Frontière Grèce-Macédoine: nouveaux affrontements entre policiers et migrants

THESSALONIQUE, Grèce — De nouveaux affrontements ont éclaté mercredi entre la police macédonienne et des migrants qui sont bloqués en Grèce depuis plusieurs semaines.

La violence s'est produite quand les migrants et réfugiés ont tenté de surmonter une clôture pour entrer illégalement en Macédoine.

Les dirigeants grecs affirment que la police macédonienne a lancé des gaz lacrymogènes et tiré des grenades de surpression quand un groupe d'une trentaine de personnes a tenté de franchir les barbelés en les recouvrant de couvertures.

Les affrontements près de la ville grecque d'Idomeni n'auraient pas fait de blessés. Des dizaines de personnes avaient toutefois été blessées dimanche lorsque des migrants avaient lancé des pierres aux policiers, qui avaient répliqué avec des gaz lacrymogènes, des grenades de surpression, des balles de caoutchouc et un canon à eau.

Environ 11 000 personnes se terrent depuis plusieurs semaines dans un village de tentes improvisé du côté grec de la frontière, dans l'espoir que la Macédoine leur permette de poursuivre leur périple vers les nations européennes les plus prospères.