NOUVELLES
11/04/2016 13:17 EDT | Actualisé 12/04/2017 01:12 EDT

Une enquête criminelle est ouverte à Genève en lien avec une toile de Modigliani

GENÈVE, Suisse — Se basant sur les révélations des «Panama Papers», des procureurs de Genève ont ouvert une enquête criminelle liée à une toile de Modigliani supposément dérobée à un marchand d'oeuvres d'art juif lors de la Seconde Guerre mondiale.

Le porte-parole du pouvoir judiciaire, Henri Della Casa, a déclaré lundi que la toile avait été confisquée la semaine dernière dans une zone spéciale de droits de douane connue sous le nom de Ports Francs de Genève. Il a refusé d'en dire plus.

James Palmer de Mondex Corp., une firme de Toronto qui retrace les oeuvres d'art volées, affirme que les Nazis ont mis la main sur la peinture de 1918, intitulée «Homme assis appuyé sur une canne» du collectionneur Oscar Stettiner qui a fui vers Paris dès le début de la guerre.

M. Palmer a dit que la toile est estimée à 25 millions $. Elle a été vendue en 1996 à une entreprise enregistrée au Panama supposément créée par le cabinet d'avocats Mossack Fonseca.