NOUVELLES
11/04/2016 11:39 EDT | Actualisé 12/04/2017 01:12 EDT

Selon la Maison-Blanche, Obama veut mettre en pratique les leçons de la Libye

WASHINGTON — La Maison-Blanche affirme que le président Barack Obama a tenté de mettre en pratique les leçons de l'intervention de 2011 en Libye à d'autres situations quand il doit décider de se servir ou pas de la force militaire.

M. Obama a déclaré lors d'une entrevue accordée à Fox News dimanche que sa pire erreur avait été «de ne pas avoir planifié pour le jour suivant» cette intervention. Il dit qu'il croit toujours que l'intervention était la bonne chose à faire.

Le porte-parole de la Maison-Blanche, Josh Earnest, dit que M. Obama croit que plus pourrait et aurait dû être fait pour combler le vide de pouvoir après que le dictateur Mouammar Kadhafi eut été renversé.

M. Earnest a dit qu'il y avait un besoin d'action urgent pour prévenir la violence et que les structures de gouvernance en Libye se détérioraient depuis des décennies. Il a dit que le président sera plus curieux à l'avenir au sujet de ce qui doit être fait après qu'il eut ordonné une intervention.