NOUVELLES
11/04/2016 07:03 EDT | Actualisé 12/04/2017 01:12 EDT

Ottawa espère récupérer 2,6 G $ en luttant contre l'évasion fiscale

OTTAWA — Dans la foulée de la diffusion des Panama Papers, Ottawa annonce de nouvelles mesures pour lutter contre l'évasion fiscale.

La ministre du Revenu national Diane Lebouthillier a détaillé lundi la nouvelle stratégie du gouvernement fédéral pour tenter de récupérer les sommes qui filent entre les doigts du gouvernement - mais aussi pour sévir contre ceux qui ont recours aux paradis fiscaux.

Le budget fédéral prévoit 444 millions $ sur 5 ans pour permettre à l'Agence de revenu du Canada (ARC) de réprimer l'évasion fiscale et lutter contre l'évitement fiscal. Les libéraux espèrent pouvoir récupérer pas moins de 2,6 milliards $ en recettes fédérales avec cet investissement.

Ottawa a révélé qu'il s'attarde depuis le 1er janvier à toutes les transactions de 10 000$ et plus effectuées avec l'Île de Man. Jusqu'à présent, 350 individus et 400 entreprises sont passés sous la loupe de l'ARC, ce qui a abouti à plus de 60 vérifications, toujours en cours. Les transactions issues de trois autres paradis fiscaux seront ainsi scrutés cette année, mais Ottawa ne divulgue pas pour l'instant de quelles juridictions dont il s'agit.

Le gouvernement ajoute par ailleurs 100 vérificateurs, soit une augmentation d'environ 10 pour cent du bassin actuel.