DIVERTISSEMENT
11/04/2016 12:49 EDT

Maxim Roy dénonce les intimidateurs du web... et lance un débat

Éva-Maude tc. Photographe

Maxim Roy en avait beaucoup sur le coeur... En lançant un message via sa page Facebook sur l'intimidation en ligne, la comédienne a lancé un débat.

Son propos? Elle dénonce tout simplement les messages haineux et la tendance qu'ont certains internautes à se cacher derrière leur écran pour écrire ce qu'ils pensent tout bas.

«Si vous n’avez pas le goût, le courage ni le culot de dire quelque chose à quelqu’un quand elle est en face de vous, vous devriez vous abstenir de l’écrire sur les réseaux sociaux.»

«Vous allez dire “j’ai besoin de m’exprimer!” Bien d’accord, alors, exprimez-vous dans votre salon. Parce qu'écrire des commentaires désobligeants et disgracieux sur les murs d’étrangers, ça s’appelle de la cyber-intimidation.»

Voici une notion qui semble avoir été perdue avec les réseaux sociaux: Le Savoir Vivre. Si vous n’avez pas le goût, le...

Posté par Maxim Roy sur 10 avril 2016

Le message est-il passé? Pour l'instant, les commentaires se multiplient... et tout le monde n'est pas d'accord avec l'actrice.

«Ma Chère Maxim, c'est beaucoup de BLA-BLA...pour ne rien dire ! Pourquoi ne pas révéler ce qui vous offusque tellement...rapportez donc mots-à mots ce qui s'est dit qui n'était pas correct sur les réseaux sociaux (auxquels vous faites allusion) et d'ensuite les commenter...vous avez une formation de comédienne et je vous admire, également votre frère Guildor !»

«La personne blessée par les cyber-propos devrait pouvoir poursuivre l'internaute, qui serait convoqué devant un juge pour lire son message haineux devant le demandeur. S'il se présente et le lit, un panel de juristes et sociologues se pencheraient sur les propos à savoir s'ils se disent dans une société évoluée, libre et démocratique. Les dommages seraient adjugés entre une lettre d'excuse, des travaux communautaires et un accès réduit à Internet...»

«je crois plutôt qu,ils ont pris la liberté d'expression à coeur . tout le monde interfère sur tout . droit de regard et même émettre des opignons qui serait préférable de garder pour soi ...on perds beaucoup de nos valeurs personnelles et sociales en acceptant tout»

À suivre.

INOLTRE SU HUFFPOST