NOUVELLES
11/04/2016 03:10 EDT | Actualisé 12/04/2017 01:12 EDT

Libye: 115 migrants secourus par les garde-côtes

Les garde-côtes libyens ont secouru lundi 115 migrants clandestins au large de Tripoli lorsque leur bateau est tombé en panne alors qu'ils tentaient de rallier l'Europe par la mer, selon un responsable.

"Nous avons été avertis que des personnes, de nationalités africaines, étaient en détresse à bord d'une embarcation vétuste au large de Ghot el-Rommane" à l'est de Tripoli, a indiqué à l'AFP le colonel Ashraf al-Badri.

S'exprimant au milieu des migrants dans le port de Tripoli, il a expliqué que "deux patrouilles des garde-côtes (...), dépêchées sur les lieux, ont ramené 115 personnes (...), essentiellement maliennes".

Le personnel de l'agence des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR), présent sur place, leur a fourni des vêtements et de la nourriture ainsi que les premiers soins pour certains, selon un photographe de l'AFP.

Les migrants ont ensuite été transférés par bus vers des centres d'hébergement à Tripoli.

Le chaos régnant en Libye depuis la chute de Mouammar Kadhafi en 2011 profite aux trafiquants d'êtres humains, et des milliers de migrants tentent de rejoindre l'Europe depuis la Libye, à 300 kilomètres seulement des côtes italiennes.

Aux premiers jours du printemps, plusieurs milliers de migrants venus de Libye ont été secourus en trois jours dans le sud de la Méditerranée, faisant craindre un nouvel afflux massif avec l'arrivée d'une météo plus clémente.

bur-mah/rb/nbz