NOUVELLES
11/04/2016 03:34 EDT | Actualisé 12/04/2017 01:12 EDT

La police parisienne évacue la place de la République

PARIS — La police parisienne a chassé lundi les manifestants qui occupaient la place de la République depuis 11 nuits.

Les policiers ont expliqué que l'évacuation, qui a été décidée après que certains manifestants aient participé à une émeute en fin de semaine, s'est déroulée dans le calme.

Des vidéos montrent la police en train de démonter les tentes et les bannières érigées par les manifestants, qui avaient lancé leur mouvement de type «Occupy» pour dénoncer la réforme proposée du milieu de travail. Les manifestants prévoyaient toutefois reprendre leur occupation lundi soir.

La police a arrêté huit personnes samedi soir quand environ 300 manifestants ont perpétré des actes de violence à travers la capitale. Les émeutiers ont notamment attaqué un commissariat de police, endommagé des voitures et vandalisé des banques. On ne sait pas s'ils étaient affiliés au soi-disant mouvement «Nuit debout» qui est à l'origine de l'occupation de la place de la République.

Le premier ministre Manuel Valls a rencontré des leaders étudiants quelques heures après la fin de l'évacuation, dans l'espoir d'appaiser les tensions. M. Valls a annoncé des mesures d'une valeur de 400 ou 500 millions d'euros pour faciliter l'accès des jeunes à l'emploi.