NOUVELLES
11/04/2016 14:33 EDT | Actualisé 12/04/2017 01:12 EDT

L'amorti-sacrifice d'Amarista donne un gain de 4-3 aux Padres face aux Phillies

PHILADELPHIE — L'amorti-sacrifice d'Alexi Amarista a brisé l'égalité en septième manche et permis aux Padres de San Diego de venir à bout de Philadelphie 4-3, lundi, sabotant du même coup le match d'ouverture à domicile des Phillies.

Will Myers a claqué un circuit en solo pour les Padres, qui ont profité d'un étrange double-jeu ainsi que de deux reprises vidéos qui ont tourné en leur faveur pour l'emporter.

Kevin Quackenbush (1-0) a fait fendre l'air au seul frappeur qui l'a affronté pour mériter la victoire, après que le partant Andrew Cashner eut alloué trois points en un peu plus de cinq manches sur la butte. Fernando Rodney s'est présenté au monticule en renfort en neuvième manche et a obtenu le sauvetage pour les Padres.

L'artilleur des Phillies Aaron Nola (0-2) a accordé quatre points et six coups sûrs, en plus d'avoir retiré un sommet personnel de neuf frappeurs sur des prises, en sept manches de travail.

Derek Norris a frappé un double aux dépens de Nola en septième et a avancé de 90 pieds sur un simple à l'avant-champ d'Alexei Ramirez. Le joueur de troisième but Maikel Franco a plongé pour capter la balle, mais son relais a contraint le joueur de premier but Darin Ruf à quitter le coussin. L'arbitre a d'abord appelé un retrait, mais les Padres ont demandé la reprise vidéo et ont eu gain de cause.

Amarista a ensuite poussé Norris au marbre en déposant un bel amorti-sacrifice.