NOUVELLES
11/04/2016 11:23 EDT | Actualisé 11/04/2016 11:23 EDT

Gallagher, Plekanec et Condon au Championnat du monde

USA Today Sports / Reuters
Jan 1, 2016; Foxborough, MA, USA; Montreal Canadiens goalie Mike Condon (39) and Montreal Canadiens right wing Brendan Gallagher (11) celebrate their win over the Boston Bruins after the Winter Classic hockey game at Gillette Stadium. The Canadiens beat the Bruins 5-1. Mandatory Credit: Greg M. Cooper-USA TODAY Sports

Pendant que la plupart de ses coéquipiers vidaient leur casier avant de partir en vacances, Brendan Gallagher se préparait à prendre le chemin de la Russie où il endossera l'unifolié au Championnat mondial.

Gallagher a dit se réjouir à l'idée de représenter le Canada, chose qu'il n'a pas fait depuis les rangs juniors.

Tenu à l'écart par les blessures, dont des fractures multiples à deux doigts de la main gauche, Gallagher est tout de même parvenu à amasser 19 buts et 21 passes en 53 rencontres cette saison avec le Canadien.

Gallagher ne sera pas le seul à ainsi prolonger sa saison jusqu'en mai. Le vétéran Tomas Plekanec se glissera à nouveau sous les couleurs de la République tchèque.

Plekanec (14 buts et 40 passes cette saison) est un habitué du rendez-vous printanier où il a déjà connu de beaux moments aux côtés de Jaromir Jagr.

Le gardien Mike Condon, pour sa part, se joindra à la formation des États-Unis.

Par contre, Alex Galchenyuk a indiqué qu'il ne jouerait pas pour les États-Unis, préférant s'accorder du repos et le temps qu'il faut pour guérir une blessure à la main droite qu'il a subie le 3 mars dernier.

De son côté, le défenseur P.K. Subban s'est contenté de dire qu'il n'avait pas encore obtenu le feu vert des médecins du Canadien pour effectuer un retour sur la patinoire et que pour cette raison il n'est pas question pour lui qu'il se rende en Russie pour y représenter le Canada.

Le partenaire de Subban à la ligne bleue, Andreï Markov, a invoqué des raisons personnelles pour justifier son refus d'aller disputer ce championnat mondial dans ses terres natales. Max Pacioretty avait déjà indiqué qu'il ne serait pas de la formation américaine.

Le Championnat du monde 2016 se déroulera du 6 au 22 mai à Moscou et à Saint-Pétersbourg.

Voir aussi:

Galerie photo Le hockey du bon vieux temps Voyez les images