NOUVELLES
11/04/2016 02:32 EDT | Actualisé 12/04/2017 01:12 EDT

En développement - Incendie à Bay de Verde, T.-N.-L. : l'état d'urgence est déclaré

Des centaines de résidents de la localité côtière de Bay de Verde ont dû quitter leur demeure, lundi matin, selun un porte-parole de la municipalité, à cause d'un incendie qui fait rage à l'usine de poisson de la communauté.

Des photos diffusées dans les médias sociaux montrent des flammes et une épaisse fumée qui s'échappent de l'usine des Quinlan Brothers.

Les résidents évacués se trouvent dans le quartier situé près du port.

« La moitié de la communauté a été évacuée, notre plan d'urgence a été mis en branle et j'ai déclaré un état d'urgence », a déclaré le maire de Bay de Verde, Gerard Murphy, au micro de CBC.

L'incendie s'est déclaré vers 5h30. Quatre services d'incendie ont répondu à l'appel et tentent actuellement d'étouffer les flammes.

« Le courant est coupé dans la communauté et personne ne peut accéder à Bay de Verde pour le moment », a ajouté le maire

All power has been shut off in the community and you can't get into Bay de Verde now.'

Des bénévoles vont de porte en porte pour prévenir les résidents du secteur touché de quitter leur demeure.

Des vents soufflant à une vitesse de 50 à 60 km à l'heure font craindre que l'incendie se propage.

Autre source d'inquiétude pour les autorités municipales : « la très grande quantité d'ammoniaque » qui se trouve dans l'usine.

Quelque 700 personnes travaillent à l'usine pendant la saison haute.

Bay de Verde est situé à l'extrémité nord-ouest de la péninsule d'Avalon, à Terre-Neuve.

Plus de détails à venir