Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Netflix hausse ses prix pour plusieurs utilisateurs canadiens

The Netflix Inc. website and logo are displayed on laptop computers arranged for a photograph in Washington, D.C., U.S., on Tuesday, Jan. 21, 2014. Netflix Inc., the largest subscription streaming service, is expected to release earnings data on Jan. 22. Photographer: Andrew Harrer/Bloomberg via Getty Images
The Netflix Inc. website and logo are displayed on laptop computers arranged for a photograph in Washington, D.C., U.S., on Tuesday, Jan. 21, 2014. Netflix Inc., the largest subscription streaming service, is expected to release earnings data on Jan. 22. Photographer: Andrew Harrer/Bloomberg via Getty Images

Les abonnés de longue date de Netflix pourraient voir leur facture grimper ou leur offre de service diminuer le mois prochain.

Le changement fait partie d'une série de changement à son échelle de prix, amorcée par la compagnie il y a plusieurs années. Malgré tout, de nombreux utilisateurs ne sont pas au courant de ce qui les attend.

En 2014, Netflix avait fait passer le prix de son plan HD mensuel de 7,99$ à 8,99 pour les nouveaux abonnés. Puis, l'an passé, une nouvelle hausse a fait passer le prix à 9,99$ par mois. Toutefois, les abonnés de longue date n'avaient pas été affectés et continuent à ce jour de payer 7,99$.

Mais tout ça prendra fin le mois prochain.

Netflix a expliqué à CBC News que les abonnés feront face à un choix: payer 9,99$/mois pour garder le plan HD ou continuer de payer 7,99$, mais seulement pour le plan SD (définition standard), qui permet d'utiliser un seul appareil à la fois.

Cet article initialement publié sur le Huffington Post Canada a été traduit de l’anglais.

VOIR AUSSI:

Quoi voir sur Netflix en avril 2016?
Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.