Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Trophée Jules-Verne: nouvelle tentative de Francis Joyon à l'automne

Francis Joyon a annoncé vendredi qu'il se lancera à l'automne dans une nouvelle tentative pour s'emparer du Trophée Jules-Verne, le record du tour du monde à la voile sans escale et en équipage avec son maxi-trimaran Idec Sport.

"On a un job à finir, donc on y retourne!", a déclaré Joyon, qui a bouclé le 8 janvier dernier une circumnavigation express en 47 j 14 h et 47 min avec le même voilier, échouant toutefois à améliorer le record (45 j 13 h et 42 min), détenu par son compatriote français Loïck Peyron et son équipage depuis 2012.

"Lors de notre arrivée à Brest, nous avions même évoqué l'idée de repartir quelques jours plus tard, a-t-il ajouté. Mais c'était davantage sur le ton de la plaisanterie car il y avait tout de même un peu de travail à faire sur le bateau".

"Cette fois, c'est du sérieux, a souligné le navigateur. Nous déclencherons un +stand-by+ dès la fin octobre de cette année (et jusqu'à fin janvier 2017) pour lancer une nouvelle tentative".

Joyon, 59 ans, a précisé qu'il allait essayer de rendre son trimaran -un plan VPLP de 31,50 m- encore plus performant en gagnant "un peu de poids, tout en optimisant le plan de voilure".

"Avec le même mât, nous allons augmenter la surface de la grand-voile et des voiles d'avant, en particulier celle du grand gennaker", pour que le bateau soit moins pénalisé dans le petit temps, a-t-il précisé.

"Ce record est difficile, a-t-il poursuivi. C'est aussi pour ça qu'il est passionnant à tenter!"

Joyon détient déjà plusieurs records océaniques, dont ceux du tour du monde en solitaire et sans escale (57 j 13 h 34 min) et de la traversée de l'Atlantique en solitaire d'ouest en est (5 j 02 h et 56 min).

heg/ig

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.