Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Treize employés d'un restaurant nord-coréen passent en Corée du Sud

SÉOUL, Corée, République de — Treize employés d'un restaurant nord-coréen situé à l'étranger sont passés en Corée du Sud, a annoncé Séoul, vendredi.

Ce genre d'incident s'est déjà produit auparavant, mais c'est la première fois que plusieurs membres du personnel d'un même établissement s'enfuient en même temps, a indiqué le porte-parole du ministère sud-coréen de l'Unification, Jeong Joon Hee.

Les défections des Nord-Coréens sont un objet de discorde entre les deux Corées. La Corée du Nord accuse souvent sa voisine d'inciter ses citoyens à fuir, ce que Séoul nie.

Les observateurs croient que les travailleurs nord-coréens envoyés à l'étranger sont habituellement choisis en fonction de leur loyauté envers le régime.

M. Jeong a révélé que 12 femmes et un homme originaires de la Corée du Nord étaient arrivés en Corée du Sud, jeudi. Il n'a pas précisé de quel pays ils étaient partis ni quelle route ils avaient empruntée pour éviter tout problème diplomatique et ne pas mettre en danger les autres Nord-Coréens travaillant toujours là-bas.

L'Associated Press a téléphoné à de nombreux restaurants nord-coréens situés un peu partout en Asie et ils étaient tous ouverts à l'exception d'un établissement se trouvant dans l'hôtel Crowne Plaza à Danang, au Vietnam.

La dame qui a pris l'appel a expliqué que le Restaurant Pyongyang avait fermé deux semaines plus tôt et que tout son personnel avait quitté le pays. Elle a refusé de fournir davantage de détails ou de révéler son identité.

Il n'a pas été possible de confirmer que ce restaurant était lié aux 13 défections.

Le service de renseignement sud-coréen estime que la Corée du Nord exploite environ 130 restaurants à l'étranger, soit une centaine en Chine et le reste en Russie, en Asie du Sud-Est et en Asie du Sud.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.