Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Une peluche portée disparue après un vol dans l'espace (VIDÉO)

Mais où se cache Sam le chien en peluche?

Des étudiants de l'école primaire de Morecambe Bay dans le nord-ouest de l'Angleterre ont envoyé la peluche dans l'espace mardi. Ils ont accroché le toutou à un ballon gonflé à l'hélium, puis l'ont regardé s'envoler.

Les élèves ont pu suivre les mouvements de Sam grâce à de l'équipement de localisation GPS, tandis qu'une caméra retransmettait des images magnifiques du contour de la Terre.

Mais lorsque le ballon a éclaté, environ 25 kilomètres au-dessus de la Terre, Sam s'est détaché du GPS et de la caméra. L'équipement est retombé sur la terre ferme avant d'être découvert dans un champ à Burnley, une ville située à quelque 75 kilomètres du site de lancement.

L'astronaute canin en peluche est demeuré introuvable.

A-t-il été enlevé par des extraterrestres? Est-il parti visiter la Station spatiale internationale? En fait, il y a probablement une explication beaucoup plus terre à terre.

«Nos données indiquent que l'un des fils attachés au ballon s'est enroulé autour de la peluche lorsque le ballon a éclaté», a expliqué Chris Rose de SentIntoSpace.com au Burnley Express.

«Nous n'avons pas de données sur l'aérodynamisme d'un chien en peluche, ni sur sa vitesse terminale, mais nous sommes à peu près certains que Sam a atterri dans un rayon de 65 à 80 km de la ville de Burnley», a-t-il ajouté.

Des recherches sont maintenant en cours pour retrouver la petite bête en peluche.

Le Midland Hotel, où a eu lieu le lancement, offre maintenant une nuitée gratuite à quiconque ramènera Sam sain et sauf.

Cet article initialement publié sur le Huffington Post États-Unis a été traduit de l’anglais.

INOLTRE SU HUFFPOST

La Terre vue de la Station spatiale internationale

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.