Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Lutte à l'État islamique: Kerry en Irak pour rencontrer les leaders politiques

BAGDAD — Le secrétaire d'État américain John Kerry est arrivé à Bagdad, vendredi, pour avoir des entretiens avec les dirigeants gouvernementaux de l'Irak, principalement à propos de la lutte au groupe État islamique.

M.Kerry rencontrera le premier ministre irakien Haider al-Abadi et des dirigeants de la coalition internationale qui mène la lutte à l'État islamique.

Malgré l'incertitude politique qui plane en Irak, la coalition a réalisé des gains récemment dans sa lutte aux djihadistes. Jeudi, les forces irakiennes ont réussi à s'infiltrer à Hit, une ville d'une centaine de milliers d'habitants située sur les berges de l'Euphrate, à environ 120 kilomètres au nord-ouest de Bagdad. Hit est présentement sous contrôle des insurgés djihadistes.

Entre-temps, le premier ministre Al-Abadi maintient ses efforts pour composer un nouveau Conseil des ministres malgré les pressions appliquées par les chiites radicaux.

Avant de débarquer à Bagdad, le secrétaire d'État Kerry avait rencontré quelques dirigeants de pays alliés du Golfe persique, au Bahreïn.

Aux États-Unis, le Pentagone envisage le déploiement supplémentaire d'avant-postes militaires en Irak afin d'aider les forces gouvernementales à reprendre des mains du groupe État islamique la ville stratégique de Mossoul, dans le nord du pays.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.