Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les libéraux ont recueilli 1,6 million pour l’élection partielle à Whitby

La première ministre Katlheen Wynne a déployé, en vain, de grands efforts pour tenter de ravir aux conservateurs la circonscription de Whitby-Oshawa lors d'une partielle en février dernier, ralliant même son homologue fédéral Justin Trudeau à la cause.

Chaque candidat pouvait dépenser jusqu'à 142 000 $ durant la campagne.

Or, grâce à une exemption dans la loi électorale, les libéraux ont amassé plus de 1,6 million de dollars en dons électoraux, a appris CBC.

Du coup, il est resté au Parti 1,5 million qu'il pourra utiliser pour la prochaine campagne en 2018.

Par ailleurs, l'échappatoire dans la loi permet aux libéraux de solliciter à nouveau cette année les donateurs de la partielle.

Échappatoire

Selon les règles actuelles, un individu ou une entreprise peut donner jusqu'à 9975 $ par année à un parti politique.

Toutefois, un donateur peut verser 9975 $ supplémentaires pour une partielle.

Cette révélation survient alors que la première ministre Wynne a promis une réforme du financement électoral dès ce printemps, après une avalanche de critiques. Mme Wynne et ses ministres ont été accusés de se placer en situation de conflit d'intérêts en organisant des soupers-bénéfice pour lesquels les gens d'affaires paient plusieurs milliers de dollars le couvert afin de pouvoir parler directement avec un membre du Cabinet. La première ministre s'est engagée à ne plus tenir de tels événements privés.

De leur côté, les conservateurs ont recueilli 783 809 $ pour la partielle à Whitby et le NPD, 51 319 $.

Pour les libéraux, la plupart des donateurs à avoir versé le maximum permis étaient des entreprises :

. Alliance of Community medical and Rehabilitation Services

. Apotex Inc.

. Argo Development Corporation

. Artisan Research & Communications Inc.

. AssessNet Inc.

. Barrick Gold Corporation

. Bartimaeus Rehabilitation Services Inc.

. Canadian Generic Pharmaceutical Association

. Canadian Ironworkers Political Action

. Canadian Pharmacists Association

. Canadian Renewable Fuels Association CRFA

. CN Rail (Canadian National Railway Company)

. Colleges Ontario

. Dalton Associates

. Detour Gold Corporation

. Egg Farmers of Ontario

. Eisenberger, Jack

. Falls Management Company

. First National Financial Corporation

. Functionability Rehabilitation services Inc.

. Gamma Dynacare Medical Laboratories Ltd.

. Greater Toronto Airports Authority (GTAA)

. Hinds, James D.

. Huron Wind Inc.

. Insurance Brokers Association of Ontario (IBAO)

. Iron Workers District Council of Ontario

. Lawyers' Professional Indemnity Company (LawPRO)

. Levy, David

. LifeLabs Inc.

. Longo Professional Corporation

. Malone Given Parsons Ltd.

. Morguard Corporation

. Morneau Shepell Ltd.

. Ontario English Catholic Teachers Association OECTA

. Ontario Real Estate Association OREA

. Pedersen, Mike BO

. Power Workers' Union - C.L.C.

. Respon Wealth Management Corp.

. Rideau Carleton Raceway Holdings Ltd

. SC Financial Investments Inc.

. Sorbara Services Limited

. Stoyan, Paul JAMES

. Synoptic Medical Assessments

. Telus Corporation

. The Daniels Corporation

. The Financial Advisors Association of Canada

. The Law Society of Upper Canada

. The Toronto-Dominion Bank

. United Association Canadian Political Action Fund

. Walton Capital Management Inc.

. Walton International Group Inc.

Comme le leur permet la loi, nombre de ces compagnies ont aussi donné plusieurs milliers de dollars additionnels aux libéraux cette année, incluant CN Rail (8000 $ de plus) et l'Association canadienne du médicament générique (6000 $). Pour sa part, Colleges Ontario, qui représente les collèges de la province, a donné 6000 $ supplémentaires au parti de Kathleen Wynne jusqu'à maintenant cette année.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.