Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le prix des condominums en baisse de 6 %

Le prix des copropriétés de style appartement a chuté de plus de 6 % depuis le début de l'année, comparativement à la même période l'an passé­. selon Royal LePage.

« On inscrit les propriétés très rapprochées des prix de l'évaluation municipale et même, quelques fois, en deçà de l'évaluation municipale. Ce qu'on ne voyait pas avant », commente Michèle Fournier, vice-présidente chez Royal LePage Inter-Québec.

Selon elle, le nombre de condos à vendre est trop important, même si les mises en chantier ont diminué.

Il y a trop de condos pour le nombre d'acheteurs de condo, tout simplement.

vice-présidente chez Royal LePage Inter-Québec

« Ce qui va arriver selon moi dans la région de Québec, si les gens n'ont pas à vendre, il vont tout simplement attendre que le marché se replace avant d'arriver sur le marché », conclut-elle.

Mais selon Frédéric McComeau, courtier immobilier chez Re/Max 1er choix, le marché prendra du temps avant d'afficher des hausses de prix.

« On ne peut pas espérer qu'un cycle se corrige en trois mois. On a une étude qui dit 6 % de baisse au premier trimestre, allons voir la suite, mais on ne peut pas penser que ça va se corriger cette année », analyse-t-il.

Dans un tel contexte, le courtier, rencontré dans un duplex à Limoilou, note un certain engouement des premiers acheteurs pour les immeubles à revenus.

« Contrairement à un condo où tu n'as peut-être rien à faire, mais tu n'as pas de revenu, ici, par exemple, j'ai un locataire en haut qui paie un montant qui va aider le propriétaire occupant à payer l'hypothèque », illustre Frédéric McComeau.

À l'opposé des copropriétés de type condominium, les maisons de plain-pied ont vu leur valeur bondir de près de 4 % depuis un an, tandis que les unifamiliales de deux étages se sont appréciées de 1,5 %.

VOIR AUSSI

Les plus beaux endroits à louer sur Airbnb au Canada

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.