Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

« La consommation est en train de nous tuer » - Samian

L'artiste algonquin Samian a commenté vendredi la seconde tragédie à survenir en peu de temps dans la communauté de Lac-Simon, en Abitibi-Témiscamingue. Au lendemain de la mort d'un jeune homme de 25 ans d'origine algonquine, abattu par un policier, Samian avait d'abord lancé jeudi un véritable cri du coeur sur sa page Facebook, dénonçant les ravages de l'alcool et la drogue dans les communautés autochtones. Il est revenu sur ses propos en entrevue avec Valérie-Micaela Bain.

L'artiste originaire de Pikogan, en Abitibi-Témiscamingue, a été désigné « Artiste pour la paix » à l'hôtel de ville de Montréal en février. Il récoltait cet honneur pour son travail dans la réconciliation entre les autochtones et les non autochtones à travers ses conférences et ses œuvres artistiques.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.