BIEN-ÊTRE
08/04/2016 12:16 EDT

Bomani Jones a porté un chandail avec le logo des «Caucasiens» en ondes et ça n'a pas plus à tout le monde

L'animateur de la chaîne américaine ESPN Bomani Jones nous a montré comment lancer une discussion sur le racisme dans le sport ce jeudi.

Tout ce qu'il a eu à faire, c'est porter un t-shirt qui a choqué et énervé beaucoup d'auditeurs blancs.

Jones, qui anime l'émission « The Right Time », était sur le plateau du « Mike and Mike Show ». Il s'est présenté avec un chandail d'une équipe de sport fictive, les « Caucasiens ». Il s'agit clairement d'une parodie de Chief Wahoo, la mascotte des Indians de Cleveland — un vrai club de baseball —, qui est une caricature d'un Amérindien.

Lorsqu'interrogé par l'animatrice Molly Qerim qui lui demandait pourquoi il portait ce chandail, sa réponse a été simple : « Il était propre ».

Il a ajouté que le t-shirt est exactement comme celui des Indians, sauf que le nom a été remplacé par « Caucasiens ». La mascotte a aussi été représentée avec la peau plus pâle et avec un signe de dollar au lieu de la plume.

Si ce logo choque, alors le logo des Indians devrait choquer aussi, n'est-ce pas? Voilà le raisonnement derrière le geste de Jones.

Sur Twitter, des gens ont exprimé leur mécontentement, se demandant ce qui arriverait si un autre animateur portait un chandail avec l'inscription « Afro-Américains » ou s'il s'agissait simplement d'une manœuvre de Jones pour faire parler de lui.

Les deux fois, Jones a su bien répondre.

Un peu plus tard, le survêtement de l'animateur était attaché, ce qui cachait partiellement le logo.

Selon TMZ, ESPN a dit que «comme l'émission continuait, nous sentions que Bomani avait fait passer son message et en avait parlé ouvertement, et nous voulions continuer à nous concentrer sur les sujets du jour ».

Cet article initialement publié sur le HuffPost Canada a été traduit de l'anglais.

Galerie photo Manifestation à Minneapolis contre le nom «Redskins» Voyez les images
Galerie photo Les polémiques mode les plus marquantes Voyez les images