Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Cette employée a été renvoyée du Addition Elle pour avoir utilisé le terme « grosse »

Une employée de la chaîne Addition Elle a été renvoyée après avoir utilisé le terme « grosse » pour décrire les clientes.

D’après ce que rapporte le Globe and Mail, Connie Levitsky aurait été remerciée après que son employeur ait vu un statut de ses statuts Facebook. « Conquérir le monde, une grosse dame bien habillée à la fois », pouvait-on lire sur sa page.

Levitsky rapporte qu’après avoir reçu l’ordre d’effacer la publication, elle a été renvoyée par Addition Elle. Toutefois, la jeune femme d’Edmonton est une activiste de l’image corporelle et tente de se réapproprier le terme « grosse ».

« En tant que membre du mouvement de positivisme corporel, je sens que si la compagnie… continue à censurer le terme gros, on n’ira jamais nulle part », a-t-elle écrit sur Facebook après avoir été renvoyée.

Elle explique avoir eu de la difficulté à accepter son corps et après plusieurs années de manque de confiance, elle avait enfin appris à s’aimer. « J’ai passé des années à détester mon apparence. Le mot "grosse" me coupait comme un couteau – jusqu’à ce qu’un jour, je me regarde dans le miroir et j’accepte que peu importe à quel point je mange santé ou combien de temps je passe au gym, je suis grosse », a-t-elle soutenu.

Addition Elle s’est excusée du renvoi de l’employée. « Nous reconnaissons que la laisser partir était une erreur et nous nous sommes excusés à notre employée pour les dommages qui lui ont été causés », a indiqué la compagnie. D’après le Globe and Mail, Addition Elle aurait redonné son poste à Connie Levitsky, mais elle aurait refusé l’offre.

VOIR AUSSI:

Les mannequins dits "taille plus" stars

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.