Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les poloïstes canadiens joueront leur billet pour Rio contre l'Espagne

Si les Canadiens gagnent leur prochain match du tournoi de qualification olympique en water-polo, tenu à Trieste en Italie, ils obtiendront leur billet pour les Jeux de Rio.

Déjà assurés de participer aux quarts de finale depuis mercredi, les Canadiens ont conclu le tournoi rotation, jeudi, avec un gain de 13-5 contre les Français.

Le Canada a pris les devants 1-0 dès le début de cet duel. Il a ensuite porté la marque à 4-2 à la mi-rencontre et creusé l'écart de façon significative au quatrième quart où il a marqué six fois.

David Lapins, de Gatineau, a marqué quatre buts. Ses coéquipiers québécois Justin Boyd et George Torakis ont pour leur part marqué une fois chacun.

« Les Français n'ont pas joué leur meilleur match », a admis Lapins, âgé de 21 ans.

Avec un tableau sans défaite depuis le début de la semaine, le Canada jouera son match le plus important du tournoi vendredi, en quarts de finale, contre l'Espagne.

Quatre laissez-passer pour les Jeux de Rio seront remis aux équipes qui franchissent cette étape et atteignent les demi-finales.

« C'est le temps de mettre côté nos résultats des derniers jours et se rappeler que c'est le match de demain [vendredi] qui compte. Nous serons prêts pour celui-là », a fait savoir Lapins.

Les Canadiens terminent au 2e rang du classement du groupe A avec une fiche de trois victoires et deux matchs nuls. Ils finissent derrière les Hongrois qui ont, quant à eux, remporté quatre victoires et obtenu un match nul.

Si les Canadiens battent les Espagnols, un défi de taille, ils rejoindront un groupe de huit pays qui a déjà assuré sa place pour Rio 2016, soit l'Australie, le Brésil, la Croatie, les États-Unis, la Grèce, le Japon, le Monténégro et la Serbie.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.