Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les foulards d'Ivanka Trump rappelés pour « risques de brûlures »

Donald Trump poses with his daughter Ivanka Trump at a party thrown by Nakheel and the Trump Organization to introduce The Trump International Hotel & Tower Dubai, Saturday, Aug. 23, 2008, in Los Angeles. (AP Photo/Chris Pizzello)
Donald Trump poses with his daughter Ivanka Trump at a party thrown by Nakheel and the Trump Organization to introduce The Trump International Hotel & Tower Dubai, Saturday, Aug. 23, 2008, in Los Angeles. (AP Photo/Chris Pizzello)

Donald Trump n’est pas le seul de sa famille à enflammer les foules. Sa fille Ivanka fait de même, mais pour une raison bien différente.

L’héritière qui est aussi une femme d’affaires a vu 20 000 des foulards de sa ligne de mode être rappelés pour « risques de brûlures ». « Les consommateurs devraient arrêter immédiatement d’utiliser les foulards rappelés et les retourner où ils les ont achetés pour un remboursement complet », a indiqué l’office de protection du consommateur américain.

Les foulards, fabriqués en Chine, ne répondent pas aux standards d’inflammabilité des États-Unis, d’après ce que rapporte Elle. Aucune blessure n’a été rapportée pour l’instant.

Ivanka Trump a été rapide à répondre à la controverse par voie de communiqué. « Nous sommes soulagés que des actions immédiates aient été prises », a-t-elle soutenu.

VOIR AUSSI:

Les polémiques mode les plus marquantes

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.