Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Fusillades à Dakota Tipi : le principal suspect toujours en cavale

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) est toujours à la recherche de Tyson Pashe, principal suspect d'une double fusillade dans la Première Nation Dakota Tipi au Manitoba.

Selon la GRC, un homme et une femme ont été blessés par balles dans deux incidents séparés tôt jeudi matin dans la réserve située à 85 km à l'ouest de Winnipeg, près de Portage-la-Prairie. Les deux victimes ont été hospitalisées dans un état grave.

Le sergent Bertrand Paquet dit que le suspect de 31 ans, qui est originaire de la communauté de Dakota Tipi, est connu des policiers.

La GRC considère qu'il est armé et dangereux, et demande aux résidents de Première Nation Dakota Tipi de rester à l'intérieur de leur maison, de verrouiller leurs portes et de se tenir à l'écart des fenêtres.

La police demande aussi aux personnes dans le secteur de ne pas donner de détails sur les déplacements des policiers et de ne pas publier de photos dans les médias sociaux pour assurer la sécurité de ses membres.

« Nos recherches présentement sont appuyées par les services de chiens policiers et les gendarmes du détachement de Portage-la-Prairie, dit le sergent Paquet. On continue de chercher à l'intérieur de la communauté pour trouver le suspect et l'arrêter de manière sécuritaire. »

Le sergent Paquet ajoute que des agents de la GRC ont aussi été déployés dans les écoles de la région pour assurer la sécurité des enfants.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.