DIVERTISSEMENT
06/04/2016 07:52 EDT | Actualisé 06/04/2016 08:00 EDT

Wajdi Mouawad à la tête d'un des plus grands théâtres de France, le Théâtre national de la Colline

Pedro RUIZ via Getty Images
CANADA - OCTOBER 23: The close-up of Wajdi-Mouawad in Montreal, Canada on October 23rd, 2006 - Wajdi-Mouawad, actor/playwright/director - Quebec -based actor/playwright/director, born in Lebanon in 1968 - He came to Canada, from France, at the age of nine - Since graduating from the French Section of the National Theatre School in 1990, Wajdi Mouawad has directed productions for Theatre o Parleur, worked as an actor with some of Quebec's most well-known directors and written five plays and several adaptations - Playwright, director, actor, translator and Artistic Director of Montreal's Theatre de Quat'Sous from 2000 to 2004, Wajdi Mouawad is a totally original voice in Quebecois theatre, spanning the cultural gaps that can exist between his native Lebanon, North America, Quebec and Europe - His play Littoral, translated and published in English by Playwrights Canada Press, won the Governor General's Award in 2000 and was adapted and directed by the author for the cinema - In 2004 he published at Lemeac Editeur an essay, 'Je suis le mechant!', a series of 10 interviews he made with director Andre Brassard - In March 2006, 'Forets'Ðthe third part of a tetralogia initiated by Littoral and Incendies at L'Espace Malraux de Chambery was given at the Francofonies! This Quebec and France coproduction toured France for six months in 2006 and will be premiered in Montreal in January 2007. (Photo by Pedro RUIZ/Gamma-Rapho via Getty Images)

L'auteur, metteur en scène et comédien libano-canadien Wajdi Mouawad a été nommé mercredi à la direction du Théâtre national de la Colline, l'une des plus grandes scènes de France, a annoncé le ministère français de la Culture.

Wajdi Mouawad, 47 ans, né au Liban, est l'auteur d'un théâtre lyrique profondément marqué par la question de la mémoire et de la filiation.

Sa saga "Le Sang des Promesses" avait marqué en 2009 le Festival d'Avignon. "Incendies" a été ensuite adapté au cinéma par le réalisateur canadien Denis Villeneuve et a remporté plusieurs prix.

Installé au Québec depuis 1983, Mouawad est très présent sur les scènes françaises et internationales.

Sa nomination "vient affirmer le choix d'un théâtre du récit, lyrique, populaire et métissé", a estimé la ministre française de la Culture, Audrey Azoulay.

Wajdi Mouawad est à l'affiche actuellement à Paris avec "Phèdre(s)", pièce portée par Isabelle Huppert et mise en scène par Krzysztof Warlikovski au Théâtre de l'Odéon, dont il a écrit une partie.

Il a signé une vingtaine de textes pour le théâtre, souvent nourris par la douleur de l'exil, l'enfance et l'adolescence, comme dans le cycle "Domestique" décliné en plusieurs pièces (Soeurs, Père, Mère...)

Il a aussi entrepris de porter au plateau les sept tragédies de Sophocle et a travaillé avec les adolescents dans le projet "Avoir 20 ans en 2015" auquel ont participé 50 jeunes de France, Belgique et du Canada.

Pour le théâtre de la Colline, basé dans l'est de Paris, "il fait le pari de réunir créateurs, auteurs et penseurs qui voudront révéler, notamment aux adolescents, la nature politique de l'écriture et la place fondamentale qu'elle peut avoir dans la vie publique", selon le communiqué du ministère de la Culture.

Voir aussi: