POLITIQUE
06/04/2016 03:51 EDT | Actualisé 06/04/2016 05:23 EDT

Les jeunes d'aujourd'hui «plus informés et plus mobilisés» que jamais, selon Justin Trudeau (VIDÉO)

Les jeunes d'aujourd'hui, "plus informés et plus mobilisés" que les générations précédentes, ont à coeur des enjeux à long terme allant à l'encontre du statu-quo et s'attendent donc "à voir bouger les choses", a estimé mercredi le premier ministre Justin Trudeau.

Ministre de la jeunesse, en plus de ses fonctions de chef de gouvernement, M. Trudeau a déploré que trop "souvent" la politique est dictée par "des récompenses immédiates".

Cela explique qu'"investir dans notre système de santé, dans les aînés, dans les gens qui votent, soit souvent une plus grande priorité pour les politiciens que d'investir dans la jeunesse", a-t-il déclaré en conférence de presse à Montréal.

Or, a poursuivi le premier ministre de 44 ans, "on voit une génération de jeunes qui sont plus informés et mobilisés sur les grands dossiers que n'importe quelle génération avant".

"Ils s'attendent à voir bouger les choses (et) à ce que l'on réponde à leurs grandes préoccupations: l'environnement, la pauvreté, la croissance à long terme, une économie qui fonctionne pour tous, l'amélioration des relations avec les peuples autochtones", a-t-il énuméré.

En choisissant de prendre le maroquin de la jeunesse, M. Trudeau a voulu "être une voix forte pour les jeunes, mais aussi pour les pensées avant-gardistes qui mettent au défi le statu-quo".

"Il y a beaucoup d'enjeux que les jeunes ont à coeur qui n'ont pas nécessairement été les priorités à court terme des gouvernements antérieurs", a ajouté le chef du gouvernement libéral.

Les jeunes ont toutes les raisons d'avoir "de grandes attentes" du gouvernement car, a dit M. Trudeau, "j'ai de grandes attentes envers nos jeunes aussi".

Galerie photo Dîner d'État à la Maison Blanche pour Trudeau Voyez les images