BIEN-ÊTRE
06/04/2016 12:20 EDT | Actualisé 08/04/2016 01:42 EDT

Dans le frigo... d'Abeille Gélinas

Christine Laprade

Abeille est une végétarienne notoire depuis sa jeune enfance. La nouvelle maman et épouse n’a pas perdu son regard espiègle ni son énergie, comme à l’époque de Musique Plus. L’incontournable DJ de l’hôtel W les jeudis soirs et de tous les évènements glamour montréalais est une femme épanouie, en parfait accord avec elle-même, accessible, sans fards et résolument authentique.

Polyvalente, aussi, et avec un sens de l’humour rafraîchissant, ce qui lui a sûrement valu de se joindre à l’équipe de La vie n’est pas un magazine sur ICI TOUT.TV en tant que collaboratrice. « C’est vraiment super cute! Les deux animatrices (Léanne Labrèche-D’Or et Catherine Trudeau) sont extraordinaires. Ce sont des vraies amies dans la vie alors c’est le fun de les voir aller là-dedans et il y a une batch de femmes vraiment super, des gars aussi. Je suis contente de faire partie de cette belle gang-là. C’est une série web et ça se veut autant humoristique que touchant. Il y a un ton léger et drôle. J’ai fait 5-6 capsules sur 12 émissions. Ces émissions, ça se fait tellement vite que tu ne rencontres même pas les autres avant de filmer ! », confie-t-elle.

Je l’ai rejoint alors qu’elle commençais sa journée avec un jus Rise Kombucha :

CEL- Je vois un contenant énorme de menthe et de chlorophylle. Est-ce que ça fait partie de ta routine matinale?

A-« Ça, ça réveille, en plus! C’est énergisant. J’en prends un verre tous les matins. J’aime la saveur lime-basilic aussi. Ensuite je déjeune et je bois mon café. Et j’aime tellement le café… je n’aime pas les lattés, ça doit goûter le café. Je bois soit du café noir, soit des cortados. Mon préféré c’est le cortado…

CEL-Ton conjoint est un foodie notoire à Montréal, le cofondateur de La Poutine Week et du Burger Week… Cuisines-tu? Ou êtes-vous plus du type resto?

A: « J’aime manger… Mais je ne cuisine pas vraiment… J’assemble des choses cutes ensemble, je coupe des légumes, dit-elle en s’esclaffant. Ma spécialité, c’est les salades : salade tiède, fromage de chèvre avec du quinoa. C’est justement ça que j’ai trouvé sexy de mon chum au départ, le fait qu’il cuisine. On était tellement resto avant! Nouveau couple, on aime vivre, on aime manger avec nos amis, bien boire, etc. Il y a tellement de bons restos à Montréal et lui connait pas mal de monde dans le milieu de la restauration… C’est le fun d’aller les voir et de les supporter. Souvent, il fallait assister à des évènements aussi, tu te fais servir et c’est le fun. Mais là... Écoute, on a coupé de plus que la moitié! Depuis bébé, on peut quand même aller au restaurant avec Zayne, mais ce n’est pas pareil comme se faire un petit souper en famille à la maison et ici on peut le laisser jouer avec sa bouffe... Donc on est pas mal en amoureux ces temps-ci ».

CEL-Est-ce que ton bébé a changé tes habitudes alimentaires?

A : « Là il commence à manger de la vraie nourriture. Il mange pas mal la même chose que nous. Mais tu sais quoi? Ça m’a fait réfléchir… penses aux fois que tu es en train de manger de quoi et là ton enfant te regarde, il en veut, et là tu dis, mais non, bébé, ça, ce n’est pas bon pour toi! Mais attends une minute… si ce n’est pas bon pour lui, dans le fond… ce n’est pas bon pour moi! Par exemple s’il y a trop de gras ou de sucre. On essaie donc de cuisiner ce qui est bon pour lui, et pour nous.

CEL- Je ne vois aucune viande ni aucun poisson dans ton frigidaire… Na’eem, ton mari, qui n’est pas végétarien et toi qui l’est…. Comment conciliez-vous tout ça?

A-« C’est drôle hein, car il a l’image d’un gars qui carbure au mac’n’cheese, mais, en vérité, il est pas mal végétarien à la maison! Pour sa viande et le poisson, il en mange au restaurant. Je ne l'empêche pas de ramener de la viande à la maison, c’est plutôt lui, naturellement, qui s’est mis à le faire. Peut-être qu’il se dit "si je cuisine de la viande et que ça sent super fort, ce sera plate pour elle", ou qu’il va en manger quand il ira au restaurant à la place».

CEL- Je vois beaucoup d’items organiques sur la tablette du haut. Où vas-tu faire tes courses, principalement?

A – « Les deux on est pas mal branchés sur le local, bio le plus possible. On est vraiment fan des Fermes Lufas. Le plus souvent, on commande de là. Trouver des bons fruits et des légumes l’hiver, bonne chance. Allô la différence avec les Fermes Lufas! Ça t’inspire aussi à cuisiner des trucs, c’est goûteux, tu as des trucs que tu n’aurais peut-être pas achetés à l’épicerie normalement… Tu découvres, les produits sont en saison. Je suis dans le Mile-End alors il y a plein de fruiteries, il y a beaucoup de choix pour les fruits et légumes bios. Je ne suis pas absolument bio, mais le plus possible. Ça ne me dérange pas de payer un peu plus cher et d’avoir de la qualité. »

CEL- Je vois un pot sur la tablette du haut, entre le feta et les pousses de tournesol, de quoi s’agit-il?

A - « Oh! C’est du kalechi! Quand j’ai acheté ça Na ‘eem m’a tellement niaisé en me disant que je vais acheter n’importe quoi qui dit kale dessus, des céréales au kale… Ha! J’ai une obsession avec ce légume vert! Je ne sais même pas ce que je vais faire avec ce kimchee au kale».

CEL – Quels sont tes vices gastronomiques à part le chou frisé?

A-« J’adore l’eau pétillante! J’ai même mon propre Soda Stream à la maison. Souvent j’y ajoute du gingembre… L’eau Ste-Justine est bonne aussi. Je raffole de l’humus, je suis très beurre d’amande. J’ai plein de sachets de noix ou autres de la marque Prana... J’ai la dent sucrée, j’aime bien une fois de temps en temps les biscuits Lu au chocolat noir… Je suis assez équilibrée! Même mes biscuits ne sont pas si pires, je pense, dit-elle en riant. Mon plus grand plaisir est de bien manger. Ce n’est pas de se priver. Je me fou des calories, je me permets ce dont j’ai envie ça tombe juste souvent que ce dont j’ai envie n’est pas mauvais pour la santé. Oui, ça se peut par contre qu’il y aille des croustilles chez moi de temps en temps, des Miss Vickies par exemple ».

CEL- Je vois un mélange protéiné Coco Libre, est-ce le tien?

A-« Non c’est celui de mon chum! Le côté plus protéiné c’est plus lui. Moi j’aime trop manger et la vraie nourriture pour boire un shake protéiné comme remplacement de repas! Lui est capable de prendre juste ça le matin avant d’aller au travail».

Galerie photo 10 aliments à ne pas ranger dans votre frigo Voyez les images