NOUVELLES
05/04/2016 03:13 EDT | Actualisé 06/04/2017 01:12 EDT

Trente-quatre migrants interceptés en Serbie, six passeurs arrêtés

Trente-quatre migrants entrés illégalement en Serbie, dont quinze mineurs, ont été interceptés près de la frontière avec la Bulgarie, a annoncé la police qui a arrêté six passeurs.

Cela fait plusieurs semaines que les autorités serbes n'a plus annoncé une telle interception, dans un pays où ont transité l'été et l'automne dernier des centaines de milliers de migrants.

Depuis la fermeture de "la route des Balkans" par l'accord du 18 mars entre l'Union européenne et la Turquie, destiné à endiguer ce flot de réfugiés, certains tentent de trouver des voies alternatives vers l'Europe occidentale.

Fin mars, l'Albanie, dont le Premier ministre Edi Rama a prévenu qu'il n'ouvrirait pas ses frontières, avait annoncé le renvoi en Grèce de six migrants syriens.

La police serbe n'a pas précisé la nationalité des migrants illégaux interceptés. Elle a saisi trois véhicules, six téléphones portables et 65.000 euros, selon un communiqué du ministère de l'Intérieur.

Près de 50.000 autres migrants et réfugiés arrivés en Grèce avant le 20 mars y sont bloqués depuis la fermeture de la "route des Balkans", qui via la Macédoine et la Serbie, les conduisait jusqu'à la frontière de l'Union européenne.

Plus d'un million de migrants et de réfugiés, dont près de la moitié des Syriens, sont arrivés en Europe en 2015, selon des chiffres du Haut-commissariat de l'Onu pour les réfugiés (HCR).

mat/ng/pt