NOUVELLES
05/04/2016 06:30 EDT | Actualisé 06/04/2017 01:12 EDT

Signature officielle du contrat d'achat de 28 Eurofighter par le Koweït

Le Koweït et Finmeccanica ont officiellement signé mardi un contrat pour la livraison de 28 avions Eurofighter Typhoon, a annoncé le groupe italien, soulignant qu'il s'agissait du contrat le plus important qu'il ait jamais conclu.

Ce contrat avait été annoncé dès septembre par le consortium européen Eurofighter, dont Finmeccanica est membre aux côtés de BAE Systems et d'Airbus, mais sa signature a pris plus de temps que prévu.

L'accord représente un camouflet pour l'Américain Boeing, qui était en concurrence avec son F-18 "Super Hornet".

Le montant de la transaction n'a pas été communiqué, mais, selon des informations de presse, il avoisinerait les sept à huit milliards d'euros.

Le 1er mars, le Parlement koweïtien avait approuvé une rallonge budgétaire de 500 millions de dollars (460 millions d'euros), à titre d'avance pour l'achat de ces avions, qui seront fabriqués en Italie.

Outre les appareils eux-mêmes, le contrat inclut la logistique, un soutien opérationnel et la formation des membres des équipages et du personnel au sol, qui se fera en coopération avec l'armée de l'air italienne.

Une amélioration des infrastructures au sol qui seront utilisées par les Typhoon est également prévue, a précisé Finmeccanica dans un communiqué.

Les avions livrés auront la configuration la plus avancée, avec le nouveau radar E-Scan, mis au point par le consortium européen EuroRadar.

Ce contrat, qui fait partie d'un accord intergouvernemental entre le Koweït et l'Italie, a été signé en présence de la ministre italienne de la Défense, Roberta Pinotti, et de son homologue koweïtien, cheikh Khaled al-Jarrah Al-Sabah.

"Il s'agit de la plus grande réalisation commerciale de Finmeccanica", s'est félicité le PDG de ce groupe, Mauro Moretti, cité dans le communiqué.

"C'est un remarquable succès avec des bénéfices significatifs, non seulement pour notre entreprise et les autres partenaires du consortium Eurofighter, mais aussi pour toute l'industrie aérospatiale italienne", a-t-il ajouté.

"Le contrat va soutenir l'expertise et les emplois qualifiés dans les petites et moyennes entreprises italiennes de défense et de sécurité", a assuré M. Moretti.

Depuis la mise sur le marché de l'appareil en 2003, plus de 470 Eurofighter ont été livrés aux forces aériennes de six pays.

"Avec 599 avions commandés, Eurofighter Typhoon est le plus important programme d'équipement militaire en Europe", générant "quelque 100.000 emplois, répartis dans 400 entreprises", dont quelque 20.000 en Italie dans 200 entreprises, selon le communiqué de Finmeccanica.

Le Koweït cherche à moderniser l'armement de ses troupes sur fond d'inquiétudes croissantes dans la région du Golfe avec la montée en puissance des jihadistes de l'Etat islamique (EI).

En janvier, le Parlement a donné suite à une demande du gouvernement de ce riche Etat pétrolier du Golfe d'allouer 10 milliards de dollars supplémentaires à la défense sur les dix prochaines années.

En octobre, le Koweït avait signé plusieurs accords et déclarations d'intention avec la France, portant en particulier sur l'acquisition de 24 hélicoptères Caracal.

cco/fcc/bds

FINMECCANICA