NOUVELLES
05/04/2016 08:33 EDT | Actualisé 06/04/2017 01:12 EDT

Nagorny-Karabakh: le Groupe de Minsk appelle au respect du cessez-le-feu (OSCE)

Le groupe de Minsk sur le Haut-Karabakh au sein de l'OSCE, co-présidé par les Etats-Unis, la France et la Russie, a appelé l'Arménie et l'Azerbaïdjan à respecter le cessez-le-feu annoncé mardi par les belligérants dans cette région contestée.

Les représentants du groupe "ont salué la cessation des hostilités et appelé les parties à respecter le cessez-le-feu", a indiqué l'OSCE dans un communiqué publié à l'issue d'une réunion de l'organisation à Vienne, après quatre jours d'intenses combats qui ont fait au moins 64 morts.

Le groupe de Minsk a "souligné qu'il est important de revenir à un processus politique, sur la base d'une cessez-le-feu durable", pour trouver une issue à ce conflit qui était gelé depuis plus de 20 ans.

Les coprésidents du groupe (trois ambassadeurs spéciaux russe, américain et français) doivent se rendre "dans les prochains jours" à Erevan, Bakou et dans le Nagorny-Karabakh, a précisé l'OSCE.

Le président en exercice de l'OSCE, le chef de la diplomatie allemande, Frank-Walter Steinmeier, a qualifié d'"encourageante" la cessation des hostilités, soulignant que les efforts de l'organisation devaient viser à éviter "toute nouvelle escalade", selon le communiqué.

Créé en 1992, le groupe de Minsk a pour mission de trouver une issue pacifique à ce conflit qui, depuis l'éclatement de l'URSS, oppose l'Azerbaïdjan et les autorités de la région séparatiste du Nagorny-Karabakh soutenue par l'Arménie.

Les hostilités avaient repris dans la nuit de vendredi à samedi, faisant au moins 64 morts, tant civils et que militaires, lors des pires affrontements dans la région depuis un cessez-le-feu instauré en 1994.

phs/mr