NOUVELLES
05/04/2016 03:27 EDT | Actualisé 06/04/2017 01:12 EDT

Matches truqués: prison avec sursis requise contre le sélectionneur de l'Italie Antonio Conte (parquet)

Le parquet de Crémone (nord) a requis mardi six mois de prison avec sursis contre Antonio Conte, le sélectionneur de l'équipe d'Italie et futur entraîneur de Chelsea après l'Euro-2016, dans le cadre du scandale de matches truqués du "Calcioscommesse".

Le procureur Roberto Di Martino a requis également une amende de 8.000 euros contre Conte, qui est poursuivi pour fraude sportive pour ne pas avoir dénoncé des faits de corruption lors d'un match de 2e division en mai 2011 de Sienne, qu'il entraînait alors.

stt/fcc/mam