NOUVELLES
05/04/2016 12:29 EDT | Actualisé 06/04/2017 01:12 EDT

Les Canadiens en bonne position

L'équipe canadienne masculine de water-polo est invaincue après trois matchs au tournoi de qualification olympique de Trieste, en Italie.

Les représentants de l'unifolié ont obtenu une deuxième victoire dans les préliminaires mardi, 11-9 contre les Slovaques.

Les Canadiens ont pris le contrôle de l'affrontement au deuxième quart, quand ils ont fait bouger les cordages cinq fois. En avance 7-3 après une demie, ils ont tenu leurs rivaux à distance par la suite.

Quatre laissez-passer vers les Jeux de Rio de Janeiro sont disponibles à cette compétition. Ils seront remis aux pays qui remporteront leur rencontre quart de finale, vendredi.

Douze formations divisées en deux groupes tentent d'accéder aux quarts de finale. Les Canadiens, avec une fiche de deux gains et un verdict nul, occupent le 2e rang du groupe A derrière les Hongrois, qui ont exactement le même dossier, mais un meilleur différentiel de buts.

Les Canadiens sont venus à bout des Russes 7-6 dimanche. Menés 6-4 au quatrième quart, ils ont fait bouger les cordages trois fois avant la fin du temps réglementaire. Justin Boyd, de Beaconsfield, a marqué deux de ces trois buts en avantage numérique dans les trois dernières minutes de jeu.

Lundi, ils ont soutiré un verdict nul de 14-14 aux puissants Hongrois, 6es aux mondiaux de la FINA l'été dernier.

John Conway, d'Ottawa, a évité la défaite aux siens en déjouant le gardien adverse avec cinq secondes à disputer. Le capitaine Kevin Graham, de Regina, a aussi marqué dans la dernière minute.

« C'est un bon départ, a convenu Nicolas Constantin-Bicari, qui a marqué sept buts jusqu'à présent dans la compétition. Ça nous amène de la confiance, mais malgré ces résultats, il y a encore place à amélioration. »

Les Roumains, mercredi, et les Français, jeudi, seront leurs prochains adversaires avant l'important duel quart de finale de vendredi.

« Nous travaillons sur notre système de jeu pour arriver prêts au sixième match. Tout peut encore se produire. Il nous reste trois gros matchs. Tout doit être en place pour se qualifier », a rappelé Constantin-Bicari.

Huit pays ont déjà assuré leur place pour les Jeux olympiques de Rio : l'Australie, le Brésil, la Croatie, les États-Unis, la Grèce, le Japon, le Monténégro et la Serbie.