NOUVELLES
05/04/2016 09:40 EDT | Actualisé 06/04/2017 01:12 EDT

La France enquête sur les agressions sexuelles présumées en Centrafrique

PARIS — Les autorités judiciaires françaises ont lancé une enquête concernant les agressions sexuelles qui auraient été commises en République centrafricaine par des soldats du pays.

Le bureau du procureur de Paris a ouvert une «enquête préliminaire» dans la foulée des allégations formulées par les Nations unies. Les crimes auraient été commis dans la ville de Dekoa, dans le centre du pays, entre 2013 et 2015.

Un groupe américain a affirmé la semaine dernière que trois filles ont raconté à des enquêteurs onusiens avoir été ligotées par un commandant français qui les a ensuite déshabillées et contraintes d'avoir des relations sexuelles avec un chien en 2014.

L'enquête annoncée mardi n'est pas reliée à ces événements présumés.